Site de Stéphane Thomas


Cathédrale Saint-Étienne de Bourges


cathedrale
Au XIIe, le chapitre de Bourges lance la construction d'un nouvel édifice plus vaste que la cathédrale romane dont il dispose. Celui-ci débordera l'ancien à l'est et à l'ouest. À l'est, la déclivité du terrain conduit à bâtir une église basse sur laquelle reposera le futur chœur. Après le chœur, la nef, puis la façade occidentale (vers 1250).
L'édifice est sans transept. La cathédrale est consacrée le 13 mai 1324.
Le monument de cette taille (117 mètres de long), les dangers sont permanents : un énorme «pilier butant» est bâti au XIVe siècle pour contrebuter la tour sud qui menace de s'écrouler. La tour nord s'écroulera en 1506. Elle est reconstruitec'est la tour "beurre".
En 1562 , les huguenots saccagent les portails. Au XVIIIe siècle, démolition du jubé du XIIIe.À la Révolution le mobilier disparaît, la cathédrale devient temple de la Raison.

Photos : Stéphane Charton-Thomas

flechegauche fleche