Site de Stéphane Thomas


Abbaye de Fleury - Saint-Benoît-sur-Loire


abbaye%20de%20fleury.jpg

Un premier monastère fut fondé sur les lieux vers 651. Les reliques de Saint Benoît arrivent en 660 et donnent ainsi son patronyme aux lieux. Le monastère est réformé dans la première moitié du Xe siècle par Odon de Cluny. Deux abbés font de Saint-Benoît-sur-Loire l'un des centres culturels de l'Occident : Abbon (988-1004) et Gauzlin (1004-1030). L'abbaye rayonne alors grâce à son importante bibliothèque et son scriptorium. Les bâtiments subissent plusieurs destructions par les Normands, puis par un incendie en 1026. L'édifice actuel est reconstruit à partir de 1067 par Gauzlin, abbé de Saint-Benoît. La Tour-porche est commencée en premier.

L'abside, la crypte et le chœur sont achevés et consacrés en 1108, permettant l'inhumation la même année dans le sanctuaire du roi Philippe Ier. La nef est poursuivie pour rejoindre la tour-porche avec des arcatures gothique L'essentiel du bâtiment est achevé vers 1218. Les stalles sont mises en place en 1413 et l'orgue en 1704.

La communauté monastique est dispersée au cours de la révolution française. Elle reprend possession des lieux à partir de 1864. La véritable refondation a lieu en 1944 avec l'arrivée d'une dizaine de moines de l'Abbaye de la Pierre-Qui-Vire en Bourgogne.




flechegauche fleche